Adrien BADEL

Maître de conférences

Contact

Courriel : adrien.badel@univ-savoie.fr

Téléphone : 04 50 09 65 14

Bureau :

Adresse : Laboratoire SYMME,  Domaine Universitaire, BP 80439, 74944 Annecy le vieux Cedex

Thématique de recherche et section CNU

Section CNU : 63

Thématiques de recherche :

Micro-génération d’énergie à partir des vibrations ambiantes (technologies piézoélectriques et électromagnétiques)
Modélisation et contrôle d’actionneurs piézoélectriques
Contrôle passif, semi-passif ou actif des vibrations, micro-positionnement

Descriptif des activités de recherche

Récupération d’énergie vibratoire

La récupération d’énergie vibratoire vise à réaliser des dispositifs électromécaniques de taille centimétrique permettant d’alimenter des systèmes électroniques en puisant de manière opportuniste l’énergie du milieu environnant. Une application prometteuse est l’alimentation de capteurs autonomes communicants.
L’enjeu consiste à concevoir des systèmes susceptibles d’absorber le maximum d’énergie (fort couplage avec l’environnement) et d’optimiser la conversion de celle-ci en énergie électrique exploitable.
Un dispositif de récupération d’énergie non linéaire est en développement. Son comportement vibratoire indépendant de la fréquence de l’excitation permet l’extraction de l’énergie vibratoire sur une large bande de fréquence, l’utilisation de techniques d’extraction d’énergie synchrones aux vibrations permet d’augmenter l’efficacité de la conversion mécano-électrique, tout en s’affranchissant du problème d’adaptation d’impédance.

 

Isolation active des vibrations
Ce projet s’intéresse à la stabilisation nanométrique des modules du futur collisionneur de particules CLIC (Compact LInear Collider). CLIC est un projet d’accélérateur linéaire de particules, constitué de deux bras de plus de 10km chacun, permettant d’accélérer respectivement un faisceau d’électrons et un faisceau de positrons, et de les faire entrer en collision au point d’interaction du dispositif.
Chaque ligne accélératrice est constituée de centaines de modules permettant l’accélération et la focalisation du faisceau. Afin d’atteindre les performances visées en terme de luminosité au point de collision, chaque module doit être positionné et stabilisé avec une précision de l’ordre de quelques dixièmes de nanomètre. A cette échelle, les mouvements sismiques naturels ou culturels (produits par l’homme) sont des perturbations qu’il faut compenser afin d’assurer le bon positionnement des faisceaux. L'enjeu consiste donc à intercaler des isolateurs passifs et/ou actifs entre le sol et les modules. En partenariat avec le LAPP (Laboratoire d’Annecy le Vieux de Physique des Particules) et le CERN, nous travaillons à la conception de tels isolateurs. Les dispositifs développés intègrent des capteurs de très haute résolution, des actionneurs piézoélectriques, ainsi qu’un algorithme de contrôle multi-capteurs multi-actionneurs permettant un rejet efficace des perturbations.

Encadrement doctoral

Ronan Le Breton « Positionnement actif ultra-précis de modules mécaniques »
Emmanuelle Arroyo «Microgénération d’énergie à partir des vibrations ambiantes »

Enseignement

Electricité, Electronique, Automatique, Mécatronique, Capteurs

Diplômes

2005 Doctorat LGEF, INSA de Lyon / LOCIE, Université de Savoie
2002 DEA Génie Electrique, Université Claude Bernard
2002 Ingénieur Génie Electrique, INSA de Lyon


Laboratoire SYMME
Maison de la mécatronique - 7, chemin de bellevue
74940 Annecy-Le-Vieux
Tél. + 33 450 096 560
Fax. +33 450 096 543
direction.symme [at] univ-savoie.fr